Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aujourd'hui...

Congrégation du Saint Esprit: Justice et Paix
- Si vous vous êtes levé ce matin avec plus de santé que de maladie, vous êtes plus chanceux que le million de personnes qui ne verra pas la semaine prochaine.

- Si vous n'avez jamais été dans la peur et le danger d’une guerre, d'un bombardement, de terrains minés, d’enlèvements par des groupes armés, vous êtes mieux que 1 milliard de personnes.
- Si vous pouvez parler et agir en accord avec votre foi et vos convictions, sans peur d'être menacé, torturé ou tué, vous avez une meilleure chance que 3 milliards de personnes.
- Si vous avez de la nourriture dans votre frigo, des habits sur vous, un toit sur votre tête et un endroit pour dormir, vous êtes plus riche que 75% des habitants de la terre.
- Si vous avez de l'argent à la banque, dans votre portefeuille et de la monnaie dans une petite boite, vous faite partie du 8% les plus privilégiés du monde.
- Si vous lisez ce message, vous êtes vraisemblablement une personne chanceuse!
(Texte derivé de "State of the Village Report" de Donella Meadows)

RÉFLEXION

Congrégation du Saint Esprit: Justice et Paix

Accueillir le Royaume de Dieu en petit enfant


Ce n’est pas la misère en soi qui est belle, mais le fait que la personne frappée par la misère garde sa beauté. On ne peut utiliser le Beau dans la relation avec la souffrance que si l’on a assumé en soi la conscience du sacré de la personne ? Elle est piétinée, maltraitée, souillée, mais c’est une personne, un être capable de connaissance, de choix, d’amour !
On peut avoir sans être. Quand on a toutes les sécurités, on peine à s’en détacher et à passer à l’être. Le détachement du coeur est un exercice difficile qui demande une conversion, quel que soit notre statut social
Il va falloir savoir aimer, consentir à apprendre à aimer
. Combien cela est autre exigence que l’instinct ! C’est exigence de liberté. Et de cette liberté la plus extrême, la liberté volontaire pour se livrer, pour se lier
365 méditations -Paroles de vie de l’Abbé Pierre

Publié par GW

N’enterrons pas le 2ème Synode africain !

 

 

Le Réseau des Anciens Jécistes d’Afrique continue à réfléchir et à agir

Dans  Prévention, gestion et résolution des conflits

 

Voir :   

3. Après Ouagadougou :

Georges Obolo rencontre le RAJA Paris

ENTRE CONFRONTATION ET CONFLIT 

Les conflits dans les « Propositions » du Synode africain

 

 

 

 

Les conflits dans les « Propositions » du Synode africain

 

Proposition 5

Les Pères synodaux invitent la communauté internationale à soutenir fortement la lutte contre toutes les manœuvres qui déstabilisent le continent africain et en causent constamment ses conflits.

 

Proposition 7

Il s’avère donc nécessaire de conduire une étude sérieuse et profonde des cérémonies traditionnelles africaines de réconciliation, comme la “palabre” (où une équipe de sages fait un arbitrage public des litiges), et l’arbitrage des conflits par une “équipe de médiateurs”. Des organismes similaires peuvent être institués au sein des Commissions « Justice et paix », en vue d’aider le fidèle catholique à opérer une profonde démarche de conversion dans la célébration du sacrement de Pénitence.

 

Proposition 11

Cependant, vu que la religion est constamment politisée et qu’elle devient la cause de conflits, on a urgemment besoin de dialogue religieux avec l’Islam et la Religion Traditionnelle Africaine à tous les niveaux. Ce dialogue sera authentique et productif dans la mesure où chaque religion partira des profondeurs de sa foi et rencontrera l’autre dans la vérité et l’ouverture

 

Proposition 21

Aussi le Synode propose-t-il que :

- les Commissions Justice & Paix organisent au niveau national et régional un observatoire pour la prévention et la résolution des conflits ;

- les formateurs des séminaires suivent un cours qui inclut des études sur la paix et la gestion des conflits;

- on s’organise pour prévenir et gérer les conflits quand ils éclatent ;

 

Proposition 25

Cependant, le Synode note aussi le triste fait que dans de nombreux pays africains, il y a une violation massive des droits humains, l’injustice, la corruption et l’impunité qui alimentent des coups d’État, des conflits violents et des guerres. En ces lieux, les fondements des principes de la démocratie (égalité entre les êtres humains, souveraineté du peuple, respect de l’autorité de la loi) sont arrachés.

 

Proposition 53

La diffusion et la vente de la drogue est un gâchis du potentiel humain de l’Afrique. De même, l’abus d’alcool entraîne de nombreux problèmes graves: éclatement des familles, détérioration de la santé, gaspillage des maigres ressources, conflits et accélération de la diffusion de VIH/Sida.

 

 

 

 


 

Commenter cet article